0

Homme en noirL’homme en noir voit les choses en noir.

Alors que la saison 3 de Westworld a encore un épisode pour boucler cet ambitieux passage au monde réel autour de la guerre menée par Dolores, la série de Jonathan Nolan et Lisa Joy continue de diviser les spectateurs et les critiques, comme depuis ses débuts en 2016. Trop complexe, trop tordue, trop lente, trop répétitive, trop spectaculaire, trop bavarde, et plus réussie. Parmi les éléments les plus mystérieux de cette troisième saison, il y a la présence longtemps attendue de William alias l’homme en noir, personnage central dans l’équation Westworld. Laissé pour mort à la fin de la saison 2, avec notamment une scène post-générique futuriste qui indiquait qu’il était à son tour devenu un hôte.

Son aventure n’est pas terminée, comme l’a montré l’épisode 6.

Ed Harris a profité d’une interview avec Vulture pour confier qu’il n’est pas très satisfait de tout ce qui arrive à son personnage. Interrogé sur le traitement de choc réservé à William, et comparé par Vulture à Orange mécanique, l’acteur répond sans cacher sa frustration face à la tournure des événements :

“J’ai signé pour jouer l’homme en noir. Je n’ai pas signé pour jouer l’homme en blanc. Donc ce n’était pas la saison la plus joyeuse pour moi, je dois dire. (…) Ce n’est pas si dur à interpréter, mais c’est dur de me dire que c’est quelque chose que j’apprécie faire.”

Par ailleurs, il évoque aussi les conditions de tournage et de préparation d’une telle série. Il découvre épisode après épisode la trajectoire de son personnage. Chose classique dans une série, sauf quand les showrunners mettent dans la confidence un acteur. Là encore, Ed Harris exprime une certaine frustration, notamment sur la question de savoir s’il est humain, ou hôte :

“Les créateurs laissent en gros la question en suspens. Etant une personne qui aime faire du théâtre et rendre ça nouveau chaque soir, j’aurais aimé connaître aussi vite que possible l’arc entier de mon personnage. Mais malheureusement, ce n’est pas le cas.”

Ed Harris est connu pour son aplomb, son exigeance et son honnêteté. De l’expérience traumatisante d’Abyss  à sa réputation de grand sérieux qu’il assume en partie. Il n’a jamais manqué d’affirmer des opinions, tout en construisant une carrière fantastique. Le voir arriver dans une série comme Westworld était d’ailleurs une raison supplémentaire d’y croire. Il a apporté à cet étrange et ténébreux personnage tout son talent et son intensité.

Source  Ecran Large

(Visited 16 times, 1 visits today)
About author
Avatar

Schatten

Enquêteur et fouineur dans les dossiers non classés, chasseur d'informations à la traque de clichés inédits et insolites ! Anciennement ufologue de terrain et administrateur du groupe et forum spécialisé dans le paranormal et l'ufologie.

Your email address will not be published. Required fields are marked *