0

The Suicide of Rachel Foster est un thriller / jeu de mystère d’horreur / simulateur de marche qui sera très familier aux personnes qui ont joué à des titres comme Gone Home et Firewatch. Et arrive sur Console dès ce mois d’août !

Tout d’abord, TSoRF a été lancé pour la première fois en février de cette année sur Steam, édité Daedalic Entertainment et le développé par ONE-O-ONE Games. Ils annoncé que leur thriller d’aventure à la première personne, The suicide of Rachel Foster, sortira sur PlayStation 4 et Xbox One en août. En effet, les développeurs ont publié des bandes-annonces individuelles pour les consoles respectives.

Commençons par une explication simple sur ce qu’est The suicide of Rachel Foster. Un simulateur de marche situé dans un hôtel abandonné du Montana lors d’une tempête de neige au début des années 90. Vous incarnez Nicole, la fille des propriétaires de l’hôtel, qui revient inspecter la propriété avant de la vendre. De plus, son seul compagnon est Irving, un agent de la FEMA qui communique avec Nicole sur un téléphone portable primitif. Ensemble, ils fouillent l’hôtel à la recherche de la vérité sur la mort de Rachel.

Le gameplay consiste à explorer les intérieurs de l’hôtel et à examiner de nombreux objets laissés par le défunt père de Nicole, Leonard. TSoRF s’inspire de jeux comme Gone Home et Firewatch, mais n’est pas aussi bon que l’un ou l’autre. En outre, la narration environnementale de The suicide of Rachel Foster est faible les développeurs semblaient déterminés à créer un hôtel extrêmement réaliste, mais il n’a aucun caractère “vivant”. Cependant, certaines notes physiques et dialogues souffrent de graves problèmes de traduction. Par ailleurs, alors que les acteurs de voix donnent le meilleur d’eux-mêmes, le dialogue semble avoir été exécuté via Google Traduction plusieurs fois de trop.

Le jeu, déjà disponible sur Steam, arrive sur PlayStation 4 et Xbox One le 26 août. Les développeurs ont publié des bandes-annonce individuelles pour les consoles respectives.

Source : Bloody Disgusting

(Visited 9 times, 1 visits today)
About author
Avatar

Zephyr

Zephyr. Tel était le nom du moine PCiste. Agile du clavier comme de la manette, il passe son temps à errer dans un vaste et somptueux univers : "video games".

Your email address will not be published. Required fields are marked *