0

Close

Close to the Sun est un jeu vidéo d’aventure développé par Storm in a Teacup et édité par Wired Productions, sorti en 2019 sur Windows, Nintendo Switch, PlayStation 4 et Xbox One. Le jeu se déroule à la fin du XIXème siècle et place le joueur dans la peau de Rose, une jeune journaliste qui recherche sa sœur disparue dans un énorme navire construit par Nikola Tesla. Attention, le test contiendra des spoilers.

Nikola Tesla, le fruit de tous les fantasmes ?

Tesla 1

Nikoka Tesla, mais qui est vraiment Nikola Tesla ?

Nikola Tesla, né le 10 juillet 1856 à Smiljan dans l’Empire d’Autriche (actuelle Croatie) et mort le 7 janvier 1943 à New York, est un inventeur et ingénieur américain d’origine serbe. Il est notoirement connu pour son rôle prépondérant dans le développement et l’adoption du courant alternatif pour le transport et la distribution de l’électricité. Wikipedia

Bon, il faut bien le dire, Nikola Tesla est tout de même l’objet de tous les fantasmes. Grand physicien, le plus grand de son époque certainement, Nikola Tesla est de nos jours considérés comme une des personnes ayant largement contribué à ce qu’est notre société moderne. Mais bien entendu, Nikola Tesla a su en son époque entretenir une image assez mystérieuse de sa personne.

tesla 7Cette image mystérieuse faisait de lui une sorte de savant fou en son époque, l’homme aux 1500 brevets déposé. Mais cela l’aura suivi après sa mort, même bien après sa mort. De nos jours, beaucoup de personnes pensent que Nikola Tesla était bien plus que l’inventeur que nous connaissons. Beaucoup pense qu’il aurait pu, avec la découverte de certaines technologies, bouleverser totalement la vision de notre société. Et c’est un peu dans cette optique que va Close to the Sun. Le jeu par directement dans cette optique, en nous plongeant dans un monde où les travaux de Tesla auraient pris toute son importance et ou Nikola Tesla aurait pu voir les choses en grand, en très grand même. Pour cela, nous arrivons sur un navire construit par Nikola Tesla, bateau incarnant son savoir, son génie ainsi que sa folie. Un bateau se voulant aussi un véritable musée pour l’oeuvre de l’humain ayant vécu derrière cette sympathique fiction. Durant la partie, il nous est possible de découvrir les travaux du scientifique, tout en continuant notre exploration en mode survival horror.

Edison rend un peu trop parano !

tesla 3Après avoir découvert le sublime bateau, nous allons vite comprendre que les choses ne se passeront pas comme prévu. Bien entendu, sinon il n’y aurait pas d’histoire ! Le bateau semble en quarantaine et nous avons un « sympathique » messages de Nikola Tesla, par radio, nous souhaitant la bienvenue et nous disant qu’il venait de comprendre que nous étions un traître au service d’Edison. Bon, tout cela semble fou, nous n’avons rien à voir avec ce personnage. Mais la paranoïa semble être de mise, tellement la guerre pour le marché de l’électricité fait rare en ce moment. Comme vous le savez déjà, Thomas Edison été le principal concurrent de Nikola Tesla dans cette catégorie. L’argent a eu raison de Tesla, malheureusement.

Bref, c’est dans cette bonne ambiance que notre aventure commence. Mais avant tout il faut retrouver notre sœur. Et c’est là que nous allons faire la découverte de notre premier cadavre. Un cadavre qui en appellera bien entendu des centaines d’autres, je tiens à vous rassurer !

Un Outlast en moins nerveux !

tesla 5Bon, il est clair dés le début que nous allons nous retrouver dans un jeu à l’ambiance assez pesante avec les scènes de fuite se feront de manière assez récurrente. Et bien non et c’est une bonne surprise. Les séquences sont bien présente, mais dosées comme il le faut. Ni trop, ni pas assez. Le jeu va surtout se focaliser sur une exploration. Les détails sont particulièrement soignés et les décors relativement fournit. Il est aussi possible d’interagir avec toutes les éléments du décors, de manière physique, ce qui donne un sentiment de réalisme.

L’atmosphère est clairement un huis clos. Mais un huis clos qui ne sera pas là pour nous étouffer. Au contraire, le huit clos nous apportera toujours un lot de surprise qui nous permettra de découvrir un élément pertinent ou simplement amusant. La découverte des documents d’Einstein jeune dans les dortoirs des scientifiques est fort sympathique par exemple. Nous pourrons aussi parler d’un outil très important en temps de survis, l’objet que tout surréaliste aimerait posséder avec lui en temps de crise, pour échapper à tout problème : Voyez ici par vous-même !

tesla 6Le gameplay tant qu’à lui ne cassera pas trois pattes à un canard, c’est du simple, du très simple. Nous avançons, nous pouvons interagir, nous pouvons nous cacher, nous pouvons sauter mais ne vous attendez pas à pouvoir utiliser des armes, tant bien même si il sera possible d’en croiser dans le décors. Chose pouvant être un peu frustrant, mais cela donne une impression de vulnérabilité plus importante au cours de l’aventure. Les montres eux, parce que bien entendu il y en aura, ne sont pas les plus affamés du monde. Ils vous donneront du fils à retorde les premières fois, mais par habitude, cela ira avec le temps. Concernant les énigmes qui seront tout de même nombreuses mais relativement faciles. Pas de quoi vous faire passer trop de temps tellement le mécanisme se répète tout le temps.

Bref, il s’agit tout de même avant tout d’un jeu qui se focalise sur l’exploration plutôt que sur le gameplay, ce qui fera plaisir aux personnes souhaitant prendre leurs temps et se focaliser sur l’observation des nombreux détails fournis par le studio dans les décors environnants.

Conclusion – Hommage réussit à l’un des plus grands physiciens de l’histoire.

Bon, il est clair que ce jeu n’est pas parfait, mais il mérite de raconter une histoire captivante. Le gameplay est à la hauteur, même si nous pouvons de temps en temps retrouver des lourdeurs techniques principalement dans la visé (pour les interactions, pour se cacher, pour se coucher etc.).  La bande son est assez sympathique car s’adapte aux situations, ce qui est un des points forts du titre. Quant aux graphismes, ils sont tout simplement excellents sur tout ordinateur avec une bonne carte graphique.

Cependant, le jeu s’adresse clairement clairement à un public de niche. En effet, pour apprécier grandement le jeu, il faut avant tout connaitre l’oeuvre et les travaux de Nikola Tesla. Il faut déjà avoir une certaine passion pour le personnage. Ainsi, le jeu prendra vraiment tout son sens car vous vous retrouverez propulsé dans un univers propre au personnage. Toute la folie et toute la grandeur du personnage en lui-même. Cependant, si Tesla n’est pas votre tasse de thé et que vous avez eu tendance à dormir durant vos cours de physique, alors il se peut que vous passiez à coté du théme principal du jeu et que ce dernier vous donne l’impression d’être bien fade.

Tesla 8 tesla 25 tesla 4

 

 

 

 

 

8.0

Author's rating

Overall rating

Scénario
10.0
Durée de vie
6.0
Graphisme
9.0
Gameplay
7.0
Musiques & Bruitages
8.0
The good
  • Un scénario captivant
  • L'ambiance
  • Le suspense
  • Un vrai hommage à Tesla
  • Les musiques
  • De beaux graphismes
  • Des clins d’œils à la culture horrifique
  • Le passeport d'Einstein caché dans une chambre
The bad
  • La durée de vie faible (6-7h)
  • Les sauvegardes bordélique
  • Le gameplay parfois assez bancale
(Visited 33 times, 1 visits today)
About author
Avatar

Schatten

Enquêteur et fouineur dans les dossiers non classés, chasseur d'informations à la traque de clichés inédits et insolites ! Anciennement ufologue de terrain et administrateur du groupe et forum spécialisé dans le paranormal et l'ufologie.