0

System ShockSystem Shock Remake développé et édité cet été par Nightdive Studios, sortira par ailleurs sur PC (Steam, GOG, Epic Store). La démo jouable est désormais disponible. 

Synopsis

« Vous vous réveillez d’un coma de six mois à bord de la Citadel Station, le principal centre de recherche de TriOptimum. Les mutants se régalent de leurs anciens compagnons d’équipage, des cauchemars de chair liée au métal errent dans les couloirs sombres, et l’I.A. de la station, SHODAN, dirige le laser minier de Citadel… vers la Terre ! Votre interface neurale de qualité militaire est tout ce qui se trouve entre l’humanité et le dieu de silicium qui vient refaire la Terre dans leur vision. System Shock est un remake du classique PC bien-aimé. En mettant à jour la mécanique, les graphismes et l’IA des ennemis, System Shock offre à une nouvelle génération de joueurs la possibilité de se mesurer à l’un des ennemis emblématiques du jeu : SHODAN. Combattez, piratez et sauvez l’humanité d’un destin pire que la mort elle-même. »

Caractéristiques

  • Armes et outils à votre disposition : « Comment défier une machine parfaite et immortelle ? » Les armes ont été complètement révisées pour former un nouvel arsenal mortel comprenant le MK 2100 Magnum, le fusil de chasse SK-27, le fusil à plasma LG-XX, le canon sur rail ND-12, le Laser, et bien d’autres encore. Branchez l’implant de l’unité de cartographie pour vous frayer un chemin à travers les 9 niveaux de la station de la Citadelle, branchez le moniteur des systèmes biologiques pour surveiller votre santé et votre consommation d’énergie, et installez le lecteur de données multimédia pour vivre les derniers moments horribles de l’équipage de la Citadelle.
  • Nouvelles menaces et horreurs : « Mes enfants, une infection humaine continue à se développer en moi… » L’esprit tordu de SHODAN a redonné à l’équipage son image de perfection. Empoisonnant leur ADN, elle a fait muter leur chair. En brouillant leur esprit, elle a greffé de l’acier et des os pour en faire des cyborgs. A chaque coin de rue se cache une nouvelle et horrible façon de mourir.
  • Explorez la Citadelle pour la première fois : « Vous êtes un intrus, une plaie sur mon domaine. » La Citadel Station a été rénovée pour inclure de nouvelles zones à explorer, des pièges à éviter, des puzzles à résoudre et des secrets à découvrir.
    Piratez votre chemin dans le cyberespace, un simulateur de piratage à 6 degrés de liberté (6DoF) reconstruit pour être plus dangereux avec de nouveaux ennemis et de nouveaux défis.

Les versions en précommandes

La BIG BOX Collector (LIMITÉE) comprend

Bande sonore
Manuel Tri-Optimum
Patch d’équipage Tri-Optimum
Épingle d’équipage Tri-Optimum
Figurine Repair-Bot
Boîtier DVD en acier avec le jeu (PC)

Collector

Le Steelbook + la bande sonore (ED. LIMITÉE)

Pris au cours d’un cambriolage risqué, vous devenez le complice d’un cadre avide de TriOptimum. Après six mois de coma, vous vous réveillez pour découvrir que les chirurgiens ont disparu, que la station est en mauvais état et que les locaux de l’entreprise, qui étaient autrefois les meilleurs, regorgent maintenant de cyborgs, de robots et d’êtres mutants, tous programmés pour servir une impitoyable I.A. : SHODAN. Il n’y a guère de temps pour réfléchir avant qu’elle ne déclenche la première terreur…

SteelcaseLe livre « The Art of System Shock »

Ce livre de collection présente le concept artistique créé pour System Shock, avec des images étonnantes qui explorent un futur cyberpunk horrifiant qui se déroule dans notre système solaire en l’an 2072. L’art de System Shock explore la station de la citadelle Tri-Optimum du jeu, toute sa portée et ses visuels colorés.

artbook

Le Remake de System Shock est donc prévu au plus tard cet été sur PC (Steam, GOG, Epic Store). Note importante : Les clients qui précommandent cette version de System Shock recevront gratuitement System Shock 2 : Enhanced Edition lors de la sortie de SS2:EE.

Source : Steam

(Visited 29 times, 1 visits today)
About author
Avatar

Claire Gozen

Passionnée par l’horreur depuis l’enfance, j’ai vu mon premier film très - trop ?- jeune. Que ce soit au premier ou second degré, mon amour pour "le côté obscur" s’est étendu progressivement aux jeux vidéos (Resident Evil, Silent Hill...), aux atmosphères post-apocalyptiques ou glauques (l'incontournable HP Lovecraft) ou encore aux jeux de plateau (Les demeures de l'épouvante...). Je satisfais mes envies créatrices via la photographie Urbex, le dessin, et - accessoirement - par une dévotion totale à l'écriture d'articles sur votre site de Dark Culture préféré ! Artiste Ouverte sur le monde