0

On les avait annoncé. Maintenant qu’on les a vu, on vient vous faire un petit retour, sans spoil!
Je parle bien sûr du très TRÈS attendu « DragonBall Super Broly », une exclusivité CGR, sorti en avant première hier. Mais aussi du plus discret mais non pas moins méritant « My Hero Academia Two Heroes ». Le premier n’était qu’une avant première, sa sortie (et programmation) sont prévues pour mars 2019. Le second n’a malheureusement que quelques dates de planifiées, avec principalement de la VF…

Il n’empêche, c’est probablement la première fois en France que la japanimation est autant à l’honneur!

My Hero Academia Two Heroes

Sortie ciné, JapanimationCommençons par le film tiré du manga »My Hero Academia », sorti le 22 janvier. Le public était clairement constitué de « jeunes », entre 13 et 20 ans en moyenne. Quelques parents accompagnaient les plus jeunes, rendant de ce fait un aspect très familial à la projection. Même si le manga (et/ou l’anime) plaît aux plus vieux, celui-ci reste tout de même très récent car publié en 2014! Là, je parle bien sûr de sa naissance car Ki-oon ne l’a sorti en France qu’en 2016 ! Mais preuve en est de son succès. Sortir un film au cinéma à peine 3 ans après sa création révèle bien que cette œuvre promet de grandes choses.

Ici, le film se suffit à lui seul, fait extrêmement important ! Encore plus lorsque des jeunes veulent se rendre au cinéma mais que leurs parents, récalcitrants, ne souhaitent pas payer 10€ pour un film dont ils ne vont rien comprendre. Le « Two Heroes », est un point d’histoire hors trame principale du scénario. Le petit + sympathique, ce sont les quelques flashbacks, tirés de l’anime, qui permettent de tout bien assimiler. Pour ceux ayant débuté la série, le film se base entre la saison 2 et 3, mais ne spoil rien des gros points scénaristiques. Quant au manga, on est plutôt sur du tome 8.

Toutefois, je déconseille vivement de regarder le trailer. Celui-ci résume en 1 minute l’ensemble du film. Certes les twists sont omis, mais nous restons dans un shônen classique, de ce fait, à partir du trailer on peut aisément s’imaginer l’ensemble des évènements… A côté de ça, c’est un excellent film à découvrir entre amis ou même en famille ! Ne pas hésiter à aller le voir au cinéma, car l’action s’adapte parfaitement au format grand écran !

DragonBall Super Broly

Sortie ciné, DBSJ’avais déjà fait la news concernant son avant-première dans tous les CGR. Complet en très peu de temps, certains ont même débloqués une deuxième salle pour satisfaire le plus de monde possible. (Comme au CGR de Villeneuve les Béziers (34), qui a annoncé le dédoublement un jour avant la sortie!). Bien évidemment, le public était au rendez-vous, et celui-ci était bien plus hétéroclite niveau âge! De 10 à 40 ans (ou plus!), la salle était multigénérationnelle, mais dans les yeux de chacun brillait les mêmes étoiles. Faut dire que ce n’est pas tant le film qui était attendu, mais la canonisation d’un personnage adulé depuis des années sans être réellement officialisé. Broly, le guerrier légendaire, revenu à la mémoire de tous lors du Tournoi de Pouvoir de DragonBall Super.

Concernant le scénario, j’avoue être restée un poil « sur le cul » (si vous me passez l’expression). En effet, celui-ci est vraiment bien travaillé, ce qui change des anciens films beaucoup plus linéaires. L’histoire est approfondie, beaucoup plus humaine même. Par la suite, le découpage est plus que classique, une partie histoire une partie combat. Pourtant, on n’a pas le temps de s’ennuyer. Petits twists et humour font que l’on s’éclate, littéralement ! Plein la vue et plein les oreilles car l’OST est diablement efficace!

En conclusion, encore plus pour les fans, ce film est magistral. C’est un retour aux sources tout en promettant un gros pas en avant. La qualité est au rendez-vous et l’on sent l’amélioration et le travail du staff. L’avantage certain c’est que ce film plaira autant aux premiers passionnés qu’aux derniers, ceux ne connaissant que les DBS.

(Visited 12 times, 1 visits today)
About author
Avatar

Malya

Maman de deux enfants, passionnée par le Japon et sa culture. Je travaille aussi au Manga Café Kyo'Hon (qui se trouve à Béziers), d'où mes articles sur le sujet!