0

Shadow Man, premier du nom, sorti le 9 mars 1999 s’est imposé dans certains esprits comme un jeu culte. Développé à l’époque par le studio Acclaim Studios Teesside, le jeu a été édité par Nightdive Studios

Rappel du synopsis de Shadow Man

« Il vient, traquant les criminels dans le monde des esprits et dans le monde réel. Un possédé arrive, un masque vaudou dans la poitrine et des lignes de pouvoir dans le dos. L’homme de l’ombre arrive, traquant le mal de Liveside à Deadside. Pour arrêter une apocalypse. Pour sauver votre âme. »

Caractéristiques 

  • Renvoyez le Mal dans les ténèbres : Allez-y armés de fusils de gros calibre ou de pouvoirs vaudous destructeurs d’âme.
  • Découvrez les mystères de la mort : Rassemblez de sinistres artefacts vaudous afin de résoudre des énigmes.
  • Vivez le cauchemar : Plus de 40 scènes immersives et des heures de discours dans le jeu.
  • Contenu bonus inclus : *NOUVEAU* Offre de BD gratuite, bandes sonores, carte et un guide de stratégie de 162 pages inclus avec le jeu (Vérifiez votre dossier SteamApps/common/ShadowMan/ après avoir téléchargé le jeu)

Une vidéo met en évidence les « améliorations » graphiques en 1999 et le remaster: 

Récemment, l’éditeur a transmet une liste de caractéristiques à propos du remaster:

  • Écran large 4K
  • Cartographie dynamique des ombres
  • Éclairage dynamique par pixel
  • Anti-crénelage et autres effets de post-processus
  • Densité plus élevée des effets des particules
  • Art raffiné, audio et biens
  • Une expérience de jeu raffinée
  • Réintroduction du contenu manquant coupé du jeu original
  • Prise en charge de Xbox, PlayStation 4 et Controller Pro avec double contrôle analogique de la manette
  • Rendu HDR

Shadow Man Remastered devrait par ailleurs sortir sur PC (Steam, GOG), Xbox One, Nintendo Switch et sur Playstation 4.

Source: Site officiel de Nightdive Studios

(Visited 24 times, 1 visits today)
About author
Avatar

Claire Gozen

Passionnée par l’horreur depuis l’enfance, j’ai vu mon premier film très - trop ?- jeune. Que ce soit au premier ou second degré, mon amour pour "le côté obscur" s’est étendu progressivement aux jeux vidéos (Resident Evil, Silent Hill...), aux atmosphères post-apocalyptiques ou glauques (l'incontournable HP Lovecraft) ou encore aux jeux de plateau (Les demeures de l'épouvante...). Je satisfais mes envies créatrices via la photographie Urbex, le dessin, et - accessoirement - par une dévotion totale à l'écriture d'articles sur votre site de Dark Culture préféré ! Artiste Ouverte sur le monde