0

Ready

Ready Player One sorti en 2018 est une adaptation d’un livre de Ernest Cline, co-produit et réalisé par Steven Spielberg. Alors avec un an de recul pari réussi or not ???

Ce soir la nostalgie est morte

ReadyQuand nous évoquons ceci, nous parlons de cette récupération des studios sur le mouvement geek. En effet à moins d’avoir passé ces dernières années en prison, impossible de ne pas remarquer ce recyclage insupportable des 80’s pour le pélo moyen ! Vélos-Cross, synthé et autre clin d’œil bien lourdingue, pour cinéphiles en carton (Oh tu as vu l’affiche de WarGame au second plan à la 14ème minutes ?). nous ne comptons plus les séries et autres films qui utilisent le filon, même les fringues s’y mettent !

Bref, nous sommes dans une espèce de loop spatio-temporelle créée par les producteurs afin de ramasser un maximum de dollars ! Ça réconforte le mec de 40 ans de se retrouver dans sa zone de confort, et celui de 20 idéalise l’époque de Reagan (youhouuu !). Pendant ce temps-là, les studios ramassent des millions en alternant des ersatz des Goonies et des films de Super-Héros tous écrit sur la même base. Mais ouvrez les yeux !!! Nos héros avaient des burnes, les vôtres ont des collants. Finalement le seul homme qui pouvait mettre un terme à cela n’est autre que l’inventeur de ces codes… Et heureusement il l’a fait !

Alors Ready or not ?

ReadyMême si le film est sortie l’année dernière nous n’allons pas le spoiler Mais sachez que c’est à la fois une ode au cinéma et un requiem. Le plus triste, c’est qu’à part compiler des easter eggs, peu de gens vont comprendre le message plus sombre du film. Cet aspect pointant du doigt la disparition de la liberté de créer au profit du sacro saint Dollars ! Spielberg va pourtant jusqu’à se dédoubler à travers les personnages du créateur (normal) et du héros (la ressemblance avec Steven jeune est dingue) pour mieux nous prendre par la main.

Naïf, touchant, émouvant (l’hommage à Kubrick). Dans cette œuvre on perçoit le danger du cinéma futur où la réutilisation à outrance des icônes leur fait perdre de leur sublime et les vide de leur sens premier. L’imagination a besoin de se renouveler. Si les studios ET le public se cantonnent à des suites; des remakes et autres univers étendus, voilà ce qu’il adviendra du cinéma. Une virtualité scénaristique avec une suite de scènes imaginées pour vendre du pop-corn et des baskets à des lobotomisés du bulbe.

Ready Player One est un Rollercoaster d’aventure. Comme un manège dans lequel on a envie de se dire : « Allez un dernier tour Steven, et après on ferme le parc ». On éteint les lumières et on vomit sur la nostalgie pour laisser place à la mélancolie.

Points appréciables et points faibles

ReadyAllez les choses qui  fâchent en premier, tout d’abord le film possède de vraies baisses de rythme lors des scènes du monde réel, l’écart est tellement important que le retour à la réalité est parfois difficile à appréhender. La dernière partie plus axé course poursuite est assez prévisible et tombe un peu dans les travers Spielbergien.

Mais quand même le spectacle est grandiose! L’amour de Steven Spielberg nous enseveli à travers ce film riche en ambition et beaucoup plus complexe qu’il n’y parait. C’est également un plaisir pour les yeux et pour l’esprit !

 

 

Conclusion

A la question doit on voir ou revoir Ready Player One la réponse est oui. Spielberg a marqué l’histoire du cinéma comme Kubrick ou Kurosawa. De plus le film peut s’aborder de plusieurs façons, soit ludique comme un simple divertissement. Soit avec une lecture plus poussée à l’image du devenir de l’art, de l’Homme et de la Culture. On pourrait même voir cette œuvre comme un prolongement au mouvement pop Art de Warhol si simple au premier regard mais tellement profond …

8.0

Author's rating

Overall rating

Trame
8.0
Réalisation
9.0
Casting
7.0
État Global
8.0
The good
  • La réalisation incroyable
  • La 3d immersive
  • L’hommage à Kubrick
  • Le plaisir de retrouver des icônes
  • Le scénario jouissif
The bad
  • Le rythme du film sur la seconde partie
  • Certains seconds rôles
(Visited 4 times, 1 visits today)
About author
Avatar

Schatten

Enquêteur et fouineur dans les dossiers non classés, chasseur d'informations à la traque de clichés inédits et insolites ! Anciennement ufologue de terrain et administrateur du groupe et forum spécialisé dans le paranormal et l'ufologie.