Légende Urbaine Britannique : Jack Talons à Ressort

Légende Urbaine Britannique : Jack Talons à Ressort

0

Légende Urbaine Britannique : Jack Talons à Ressort

“Jack talons à ressort” ou “Spring-Heeled Jack” en version originale. Vous l’avez sans doute déjà rencontré dans “Assassin’s Creed Syndicate”. Mais qui est donc ce personnage et quelles en sont les origines ?

Les premiers récits relatifs à Jack Talons-à-Ressort ont été faits à Londres en 1837. Le récit provient d’un homme d’affaires qui rentre chez lui un soir de septembre après sa journée de travail. Il dit avoir été soudainement choqué en voyant un individu mystérieux sauter sans difficultés les hautes grilles d’un cimetière.  La description de l’homme dérange… « Un individu musclé aux traits diaboliques, des oreilles et un nez larges et pointus et des yeux rougeoyants. » Nul doute que cela ne parait pas très humain.

En octobre 1837, Mary Stevens marche sur la colline de Lavender, où elle est employée comme domestique. En passant par Clapham Common, selon ses déclarations, un étrange individu lui saute dessus dans une allée sombre. Après l’avoir immobilisée en lui tenant fermement les bras, il commence à baiser son visage, tout en déchirant ses vêtements et en touchant sa peau de ses griffes qui sont, selon sa déposition, « froides et moites comme celles d’un cadavre ». Sous l’effet de la panique, la jeune fille crie, poussant son agresseur à prendre la fuite.

Le trouble pousse de nombreux riverains à se lancer dans une chasse à l’homme, mais leurs recherches restent vaines. Le lendemain, le personnage bondissant semble choisir une nouvelle victime, toujours dans le secteur de la maison de Mary Stevens. Il inaugure un modus operandi qui se répétera les fois suivantes.

La dernière apparition de Jack Talons-à-Ressort

Un jour, il bondit sur le passage d’une voiture ce qui provoqua la perte de contrôle du véhicule par son conducteur. L’accident l’aurait même sévèrement blessé. Plusieurs témoins affirment qu’il réussi tout de même à s’échapper en sautant par-dessus un mur de 2,70 mètres. Ils rajouteront avoir entendu un rire haut-perché et retentissant.

Peu après l’incident de la voiture. Jack accosta une femme près de l’église de Clapham. Le personnage a laissé 2 empreintes de pas profondes de 7,5 cm (3 pouces), laissant imaginer une sorte de mécanisme de “ressorts” dans les chaussures. Peu à peu, les nouvelles au sujet de l’étrange personnage se répandent et bientôt la presse et le public lui donnent un nom : Jack Talons-à-Ressort.

Janvier 1838 : Les autorités tentent d’ignorer le mystérieux homme bondissant mais un habitant de Peckham écrit à Sir John Cowan, le maire de Londres, et il faut bien lever le voile. Cowan déclare le personnage ennemi public, et une patrouille à cheval se forme rapidement pour fouiller de nuit la campagne. L’amiral Codrington offre une récompense, jamais réclamée. Le duc de Wellington lui-même – 70 ans – fixe des pistolets à l’arçon de sa selle et enfourche son cheval pour partir à la recherche de “Jack talons-à-ressorts” dans la nuit.

Quid d’observation récente du personnage ?

De nombreux cas d’apparitions signalés au XXe siècle présentent des caractéristiques similaires aux témoignages précédents. Ainsi, il existe en République tchèque un personnage légendaire du nom de Pérák (appelé aussi l’Homme-Sauteur de Prague), qui sévissait dans la Tchécoslovaquie des années 1939-1945. Comme Jack, il est devenu un héros du folklore et a fait l’objet de bande dessinée où il incarnait un super-héros chassant les nazis.

Le 18 juin 1953, on aperçoit un individu ressemblant en tout point à Jack Talons-à-Ressort. Celui-ci est sur un pacanier dans la cour d’un immeuble de Houston (États-Unis). Hilda Walker, Judy Meyers et Howard Phillips, sont témoins de l’apparition. Ils décrivent un homme dans une « cape noire, un pantalon moulant et des bottes trois-quarts ». En rajoutant qu’il portait des «vêtements moulants gris ou noir ».

Qui est Jack Talons-à-Ressort ?

Jack Talons-à-Ressort n’a jamais été arrêté ni identifié… Le personnage a été l’objet des études de nombreux spécialistes. Parmi ceux-ci, beaucoup émettent des doutes quant au caractère surnaturel de l’individu. Mais à l’opposé, d’autres n’hésitent pas à évoquer des causes paranormales.

Ceci dit, de nos jours, cette affaire ne trouve aucune explication.

En savoir d’avantage : Jack Talons à Ressort sur Wikipedia

(Visited 73 times, 1 visits today)
About author
Avatar

Schatten

Enquêteur et fouineur dans les dossiers non classés, chasseur d'informations à la traque de clichés inédits et insolites ! Anciennement ufologue de terrain et administrateur du groupe et forum spécialisé dans le paranormal et l'ufologie.