0

Le Château de Cagliostro est le tout premier long métrage du très célèbre Hayao Miyazaki. Grand poids de la japanimation et figure de Ghibli, l’homme n’est plus à présenter. Ce film est sorti en 1979 au Japon et à même reçu une récompense. Mais en France, les droits d’auteurs et autres soucis administratifs se sont mis au milieu… Ainsi, le film sort sur grand écran pratiquement 40 ans plus tard !

News, JapanimationPour les habitués des œuvres de Miyazaki qui n’ont pas encore vu ce film, attendez-vous à quelques surprises. En effet, nous sommes loin de “Nausicaä de la vallée du vent”, sorti 5 ans plus tard, et qui posait un peu mieux les bases de son style. Le Château de Cagliostro possède des graphiques que beaucoup qualifieront de vieux ou dépassés. Souvent même amalgamés avec les anime des années 80, autant par le caradesign que la colorisation. Mais, si ce n’est pour quelques expressions, dur de s’imaginer Miyazaki à la source du film!

Quant à ceux qui n’ont pas peur, le scénario diffère lui aussi de ce à quoi nous sommes habitués. Loin de la nature, de la magie et des bonnes ondes caractéristiques, l’histoire nous plonge dans une enquête étrange de faux billets, mené par un voleur! Le personnage principal est en effet le petit-fils du mythique voleur galant Arsène Lupin ! (D’où les ennuis de droits d’auteur).

Aux curieux, je vous conseille vraiment d’aller voir ce film au cinéma. Il est un petit bijou, à la base de la carrière d’un des plus grands hommes de la japanimation. Pour ma part, j’avoue l’avoir vu il y a bien une vingtaine d’années… Déjà habituée de Miyazaki, je cherchais à m’approprier toutes ses œuvres. Le Château de Cagliostro n’était pas mon préféré, pourtant, il m’a clairement marqué….

 

(Visited 12 times, 1 visits today)
About author
Avatar

Malya

Maman de deux enfants, passionnée par le Japon et sa culture. Je travaille aussi au Manga Café Kyo'Hon (qui se trouve à Béziers), d'où mes articles sur le sujet!

Your email address will not be published. Required fields are marked *