0

skyrim se

 

Dans l’édition précédente de Skyrim SE, nous avons parler entre autre d’avoir des bébés.  Mais nous avons oublié un point important : le mariage. C’est le sujet de notre post aujourd’hui. Lexique :  (Nexus Mod manager) et  (Wyre bash). N’oubliez pas d’installer les mods dans l’ordre indiqué.

skyrim se« Il faut interroger Maramal au sujet du mariage en Bordeciel avant que le dialogue liée à l’Amulette de Mara ne soit disponible. Le nouveau dialogue est débloqué auprès de certains PNJ si l’Enfant de Dragon porte l’Amulette de Mara et a rempli la condition ouvrant la possibilité de mariage, généralement une quête. L’Enfant de Dragon peut alors exprimer son souhait d’épouser la personne à laquelle il s’adresse. Une fois que cela est fait, ils doivent tous deux parler à Maramal au Temple de Mara pour arranger la cérémonie.  »

« Après avoir arrangé les détails avec Maramal, la cérémonie ne commencera que 24 h plus tard au minimum. Maramal dit que la cérémonie se tiendra entre l’aube et le crépuscule. Toutefois, il s’avère qu’elle peut se tenir à n’importe quelle heure du jour. Durant la cérémonie, l’Enfant de Dragon a une ultime chance d’annuler le mariage avant que le rituel ne commence. »

« Des PNJ pour lesquels des quêtes ont été précédemment accomplies peuvent se présenter au mariage en tant qu’invités. Si l’Enfant de Dragon possède déjà une ou plusieurs maisons, les huskarls attachés à ces demeures seront également présents. Dans le cas de quelques très rares épouses potentielles, des PNJ qui sont importants pour ce personnage peuvent également se présenter au temple.

Si l’Enfant de Dragon ne se présente pas à temps à la cérémonie, il peut à nouveau aborder son partenaire et lui demander une seconde chance. Maramal donne alors son accord pour une nouvelle cérémonie, qui se tient le lendemain.  »  (source)


Etape 13 : Déclarer sa flamme

Etape 14 : Se marier et la vie conjugale

(Visited 121 times, 1 visits today)
About author
Avatar

Claire Gozen

Passionnée par l’horreur depuis l’enfance, j’ai vu mon premier film très - trop ?- jeune. Que ce soit au premier ou second degré, mon amour pour "le côté obscur" s’est étendu progressivement aux jeux vidéos (Resident Evil, Silent Hill...), aux atmosphères post-apocalyptiques ou glauques (l'incontournable HP Lovecraft) ou encore aux jeux de plateau (Les demeures de l'épouvante...). Je satisfais mes envies créatrices via la photographie Urbex, le dessin, et - accessoirement - par une dévotion totale à l'écriture d'articles sur votre site de Dark Culture préféré ! Artiste Ouverte sur le monde

Your email address will not be published. Required fields are marked *