0

tes IV Oblivion

Dans un premier guide, nous avons vu les prérequis ainsi que les textures de base et les paysages.  Maintenant nous allons aborder l’architecture des villes et le monde d’Oblvion dans ce guide de TES IV.  Toujours d’après le guide de Bevilex. petit lexique : WB (Wyre bash), NMM (vortex) et OMM (Organizer mod manager). Il est recommandé de respecter l’ordre des mods à installer.

geographyL’oubli se passe à Cyrodiil sur le continent de Tamriel. Cyrodiil, en raison de sa proximité avec toutes les autres provinces du Tamriel, est une terre variable avec la géographie marécageuse des marais, des montagnes enneigées, des forêts montagneuses et des champs verts. La province compte neuf comtés et neuf régions : Anvil sur la Gold Coast, Bravil dans la vallée du Nibenay, Bruma dans les Jerall Mountains, Cheydinhal dans les Valus Mountains, Chorrol dans les Colovian Highlands, The Imperial City in the Heartlands, Kvatch sur la Gold Coast, Leyawiin à Blackwood, et Skingrad dans le West Weald, chacune avec une capitale du même nom que la région. (traduit depuis ce lien)

 

Étape 3 : Oblivion TES IV entre architecture et villes

Dans les améliorations graphiques d’Oblivion, grâce à ce guide TES IV, vous pourrez prendre plaisir à revisiter les plus belles architectures du jeu. Commençons par :

Les mod russes  et inscription avec http://tesall.ru (parenthèse)

logo tessallPassez sous Chrome, vous aurez la possibilité de tout traduire. Pendant votre inscription on va vous demander :  » comment s’appelle Ivan », la réponse est « Иван »

N’hésitez pas à regarder la video tutoriel de Bevilex pour vous inscrire sur ce site :

Étape 4 : climat et monde

 

Dans le prochain post nous parlerons des personnages

Crédits et traduction partielle de la page de Belivex

(Visited 39 times, 1 visits today)
About author
Avatar

Claire Gozen

Passionnée par l’horreur depuis l’enfance, j’ai vu mon premier film très - trop ?- jeune. Que ce soit au premier ou second degré, mon amour pour "le côté obscur" s’est étendu progressivement aux jeux vidéos (Resident Evil, Silent Hill...), aux atmosphères post-apocalyptiques ou glauques (l'incontournable HP Lovecraft) ou encore aux jeux de plateau (Les demeures de l'épouvante...). Je satisfais mes envies créatrices via la photographie Urbex, le dessin, et - accessoirement - par une dévotion totale à l'écriture d'articles sur votre site de Dark Culture préféré ! Artiste Ouverte sur le monde

Your email address will not be published. Required fields are marked *