0

Disponible au Japon depuis  2016 déjà, le manga  » Freaks’ Café  » fait déjà jaser. Seinen de Meika Arisaki et déjà 5 tomes à son actif, Akata s’occupera de sa version française. Le premier tome devrait sortir ce 22 août pour à peine plus de 8€, dans plus de 2 mois donc ! Pourtant les avis et débats commencent déjà à émerger un peu partout sur la toile.

En effet, ce manga très particulier (catégorisé WTF par l’éditeur français!) à de quoi déranger. « Freaks’ Café », qui pourrait être traduit par « café des horreurs » ou des étrangetés, porte bien son nom !
Il s’agit « tout simplement » d’un scénario façon slice of life/ tranche de vie… Mais sur la paraphilie ! Petite définition de ce mot bizarre : La paraphilie est un trouble mental caractérisé par un comportement sexuel anormal qui se manifeste par une préférence ou une obsession pour des pratiques sexuelles inhabituelles, telles que :

  • La bestialité.
  • L’exhibitionnisme.
  • Le fétichisme.
  • Le travestisme.
  • Le sadomasochisme.
  • Le voyeurisme.
  • Le frotteurisme.

A savoir que les autres déviances, telles que la pédophilie, nécrophilie, scatophilie, … sont comprises dedans.

Comme vous pouvez le constater, que du beau ! N’étant pas fan des scans, rendez-vous à la fin de l’été pour un retour sur le tome 1 de Freaks’ Café!!

Synopsis

Bienvenue au café Statice, un établissement unique en son genre ! Car quelque soit votre paraphilie, Hiro Sen’ichi, son gérant, écoutera vos confessions sans jamais vous juger. Il se peut même qu’au détour de la conversation, il vous serve une infusion sur mesure, rien que pour vous… Mais Hiro, derrière les apparences, quels sont les secrets qu’il cache ?

(Visited 54 times, 1 visits today)
About author
Avatar

Malya

Maman de deux enfants, passionnée par le Japon et sa culture. Je travaille aussi au Manga Café Kyo'Hon (qui se trouve à Béziers), d'où mes articles sur le sujet!