0

“Eli” est un film de Ciarán Foy, sorti en 2019, directement sur Netflix. Peu connu, l’homme ne sort toutefois pas du néant, preuve en est de sa filmographie. Pour en revenir au ledit film, il faut en premier lieu remettre les pendules à l’heure : il ne s’agit PAS d’un film d’horreur. C’est un film fantastique, avec suspense et effets spéciaux, mais finalement on se rapprocherait bien plus d’un thriller que d’un horreur.

Lorsque j’ai découvert ce film, “Eli”, je n’en avais jamais entendu parler. De plus, je ne lis plus les synopsis depuis belle lurette, ces derniers comprenant bien plus de spoils que de teaser! Mais c’est probablement une des raisons qui m’a fait apprécier ce film, contrairement à tous ceux qui l’ont lynché sur internet.”

Au commencement

Film, Eli“Eli” débute comme n’importe quel film familiale, à ceci près qu’on voit arriver le drame dès les premières scènes. En effet, un couple sur la route, en stress, avec des problèmes d’argent et un gamin en tenue de cosmonaute…Tout ceci pue le bon film de Noël M6 avec drame, tristesse puis “miracle t’es guéri !”. Sans grande surprise, la toile se tisse et, à défaut d’être un chef d’œuvre, on ne se sentira pas non plus obligé de changer de film. Pourtant, les plus habitués auront déjà perçu les petits signes. Ces petits détails qui font tilt dans la tête, qui nous alertent que quelque chose cloche. Il y a comme du malsain dans tout cela. Dans ses parents dépassés, mais par autre chose, dans ce grand manoir qui ressemble plus à une prison qu’à un hôpital. Pourquoi tant de sécurité et de secrets? Il suffit d’une nuit sur place pour réaliser que nous ne sommes plus dans un simple film familiale.

L’évolution

Bien que, dès le début, une part malsaine se soit instillé sans que l’on s’en aperçoive, la projection dans un thème fantastique surprend. Des fantômes?! Mais où est passé notre “on sacrifie tout pour toi car tu es notre fils”? Les “Tu seras un héro car grâce à ton courage et ta combativité on a trouvé un remède” ? Non, définitivement la maladie, bien qu’omniprésente semble passer en arrière plan. Dans ce lieu fermé, on étouffe sous la pression et le poids des secrets, et ce, pour l’ensemble des personnages ! On est plongé sans un huit-clos dans lequel chaque nouvelle découverte nous oriente sur tout un tas de fausses pistes.

Sans oublier la qualité du jeu d’acteur : pas d’oscar mais au moins crédible. Les effets spéciaux, peu nombreux mais efficaces. Et son scénario finalement finement développé, car, en effet, sans parler de gros twists, “Eli” possède de bons rebondissements. Le film arrive à nous entraîner dans plusieurs univers : d’abord la maladie, puis les fantômes, … Pour en “finir” (car je ne vais pas spoiler!) avec les secrets. Ou plutôt, avec chaque protagoniste. Car nous voilà bien dans un film profondément humain, une critique de la société que l’on n’avait pas vu venir !

La conclusion

Film, Eli

En effet, et sans doute nombreux sont ceux qui ne seront pas d’accord (cf Rotten Tomato dont le score semble bien mitigé). Mais, à travers plusieurs pistes autant bien concrètes (maladie) qu’abstraites (fantômes) il s’agit de rapports humains entre parents et enfant. Les sentiments à ce sujet sont très forts, et parleront plus aux personnes ayant des enfants d’ailleurs.

Pour bien apprécier ce film, le mieux serait de le regarder sans savoir ce que l’on va regarder. Sans lire le synopsis ni les avis, sans même lire cet article ! (Même si c’est déjà trop tard!). Tout simplement, ne pas vous attendre à un film de fou, mais pas non plus à un navet, car il est bien plus complexe que l’on pourrait croire. Le film “Eli” doit se savourer dans le noir le plus total, sans que rien ne vienne vous perturber. Mais, surtout, en gardant bien en mémoire qu’il ne s’agit pas d’un film d’horreur! …
… Même si les plus fragiles pourraient éventuellement sursauter! =p

(Visited 47 times, 1 visits today)
About author
Avatar

Malya

Maman de deux enfants, passionnée par le Japon et sa culture. Je travaille aussi au Manga Café Kyo'Hon (qui se trouve à Béziers), d'où mes articles sur le sujet!

Your email address will not be published. Required fields are marked *