0

DreadOut 2DreadOut 2 est un survival horror à la troisième personne qui sera donc disponible sur Steam dès le 20 février 2020. Développé et édité par Digital Happinness, il s’agit ici de la suite directe du premier opus.

Synopsis : “Un point de vue unique sur l’horreur de la survie à la troisième personne avec le surnaturel indonésien dans les veines. Un gameplay mixte d’exploration de villes, de chasse aux fantômes sur smartphone style “DreadOut” et de nouveaux combats pleins d’action dans le royaume surnaturel de DreadOut. Même si c’est un jeu d’horreur dans les veines, mais avec la touche de problèmes idiots de lycée, des commentaires sociaux satiriques, et pourtant des moments mémorables touchants, DreadOut 2 va devenir une nouvelle version du genre de l’horreur de survie.”

Caractéristiques

  • L’exploration est au cœur de DreadOut 2. Nous voulons franchir une nouvelle étape pour enrichir notre façon de raconter des histoires non linéaires à travers différents éléments clés.
  • Explorez une petite ville endormie de jour comme de nuit pour résoudre les terrifiantes légendes urbaines qui la hantent.
  • Interagissez avec divers PNJ uniques, y compris des humains et des fantômes.
  • Un nombre considérable de quêtes secondaires, de scènes cachées et de boss écrits et conçus à partir de légendes urbaines asiatiques/indonésiennes.
  • Faites l’expérience de tonnes d’interactions et d’activités.
  • Une énorme collection de fantômes sous la Ghostpedia attend d’être découverte.
  • Bannissez-les tous ! La chasse aux fantômes à la manière des DreadOut est de retour.
  • Plongez dans le monde surnaturel de DreadOut grâce à de nouveaux mécanismes de combat pleins d’action.
  • Combattez des boss hideux qui errent dans le monde surnaturel.
  • Survivez plus loin en utilisant toutes les armes de mêlée disponibles tout au long du voyage de Linda.

DreadOut 2 sortira par ailleurs le 20 février 2020 sur PC (Steam).

Source : Gematsu

(Visited 31 times, 1 visits today)
About author
Avatar

Claire Gozen

Passionnée par l’horreur depuis l’enfance, j’ai vu mon premier film très - trop ?- jeune. Que ce soit au premier ou second degré, mon amour pour "le côté obscur" s’est étendu progressivement aux jeux vidéos (Resident Evil, Silent Hill...), aux atmosphères post-apocalyptiques ou glauques (l'incontournable HP Lovecraft) ou encore aux jeux de plateau (Les demeures de l'épouvante...). Je satisfais mes envies créatrices via la photographie Urbex, le dessin, et - accessoirement - par une dévotion totale à l'écriture d'articles sur votre site de Dark Culture préféré ! Artiste Ouverte sur le monde

Your email address will not be published. Required fields are marked *