0

Pour beaucoup de personnes, le Vinland n’est rien qu’une légende. Une histoire que nous racontons depuis plusieurs génération sans trop y croire. Pourtant, de nos jours et avec les découvertes archéologiques récente, nous pouvons affirme que non, il ne s’agit pas d’une légende mais d’évenements historique qui ont bien eu lieu avec des personnages qui ont bien véçu lors des périodes en questions. Découvront ensemble ce qui est finalement la premiere découverte des Amériques.

Les vikings et Leif Erikson – La découverte des amériques

Et oui, les vikings ont bien découvert les amériques, quoi que nous en disions. Cela précisement 500 ans avant Christophe Colomb. Vers l’An Mille, les Islandais installé partiellement au Groëland ont abordé les rivages de l’amérique du nord. Deux récits majeur rapporte les faits : Le premier récit et la sage d’Erik le Rouge et le second récit et la fameuse saga des Groenlandais. Expédition composé en autre de Leif Erickson. Il est a noter que les recherches archéologique récente au Canada collabore les deux récits historique.

Mais au faite quels sont les recherches archéologiques en question ?

Vers 1960, les chercheurs Anne Stine Ingslad et son compagnon Helge Insglad entreprent des fouilles dans le secteur de la pointe nord de l’île de terre neuve. Ils vont y découvrir les fondations de 6 maisons ainsi que le reste d’une forge, deux hangards à bateau et une fosse a cuirs. Les différents objets retrouvé sur les lieux sont daté au carbone 14 d’environs 1000 ans d’ancienneté. Ainsi, pour la premiere fois, le site dit de l’Anse aux Meadows est reconnu comme le premier site d’établissement des scandinaves en Amériques. Concordant ainsi avec les récits parlant des Sagas du Vinland.

Bien plus tard, en Juin 2015, l’Américaine Sarah Parcak utilisa un relevé satellite pour découvrir ce qui ressemblait a des restes d’un mur en terre d’un batiment viking. Des recherches ont dont été entreprise et ont mis a jour des traces de charbons de bois ainsi que de résidus de fer et de la tourbe. Il s’agit là d’un foyer pour forger du métal. Les datations correspondairent aux datations réalisé en 1960 sur l’autre site de découverte.

Récit des sagas des Groenlandais – Le voyage de Left Erickson

La Naissance de Left Erickson est estimé a l’an 970. Il est le fils d’Erik le rouge, un fier viking abordant une chevelure rouge. Left grandit au Groeland ou son pére devint l’un des colons le plus important. Dans les alentours de l’an 986, il entendit des rumeurs concernant une terre a l’ouest émanant d’un marin qui affirme avoir malgrés lui dérivé au large du Groeland. Accompagné de plus de 35 hommes, Left décida donc de partir en expédition et mis le cap vers l’Ouest. En premier lieu, il découvrit une terre remplit de glacier qui appelera de lui-même le “Helluland” ce qui veut dire le pays des pierres plates. Ensuite, en continuant quelques temps vers le Sud, il commença a aborder des paysages un peu plus sabloneux tout en appercevant un peu de végétation. Il appela cela le “Markland”, ce qui veut dire le pays des Forêts.

Ensuite, Left continua son voyage toujours et encore vers le sud. Cette fois il y découvrit une terre beaucoup plus acceuillante. L’air y est doux, il y a beaucoup de saumons dans les riviéres, les jours sont plus long qu’au Groeland et il y pousse même des vignes sauvages ! Left décida donc de s’installer en ces lieux et d’appeler cette endroit le “vinland”. Le Vinland étant une expression pouvant époquer une terre propice pour les vignes. Cependant, l”histoire du Vinland ne fut pas de tout repos. En effet, les guerres avec les indigénes locaux  furent nombreuses et les vikings furent obligé à nombreuses reprises de retourner au Groenland. Mais tout cela est encore une autre histoire.

Les cartes du Vinland

(Visited 34 times, 1 visits today)
About author
Avatar

Schatten

Enquêteur et fouineur dans les dossiers non classés, chasseur d'informations à la traque de clichés inédits et insolites ! Anciennement ufologue de terrain et administrateur du groupe et forum spécialisé dans le paranormal et l'ufologie.

Your email address will not be published. Required fields are marked *