0

Chiralité

Chiralité

Lockne et sa jumelle, Målingen

BT

Les morts et les vivants

La Chiralité peut se définir comme tout objet dont l’image symétrique n’est pas superposable à elle-même. Autrement dit, la chiralité fait appel à des formes dites énantiomorphes (formes opposées). 

Death Stranding conçu par Hideo Kojima aborde plusieurs thèmes applicables à diverses branches des sciences. Cet univers unique est également une pensée collective qui nous présente des certitudes partagées dans le monde entier mais des vérités que la majorité préfère taire. Death Stranding est un chef d’œuvre qui est un nouveau genre de jeu vidéo, une création vidéoludique « hybride ». Pour le côté prononcé sur la chiralité, le titre peut être considéré comme une anticipation de la nouvelle technologie qui succéderait à Internet: connecter le monde autrement. Par ailleurs, comment aller au-delà du mot de toutes les constitutions, la liberté absolue ? (sans être anarchiste) 

Il s’agit ici d’une interprétation comme une autre sur un thème donné sachant que ce petit dossier est le premier d’une liste probable.

(Attention ce dossier contient des spoilers)

Les réseaux universels : le passé, le présent et le futur

Baleine échouéeBBLa chiralité est-elle une loi universelle ? Le genre humain quoiqu’il se dépasse appartiendra toujours à la classification du monde animal. Nous sommes les descendants directs d’hominidés dont la branche la plus récente est l’Homo Sapiens (le spécimen le plus connu est situé entre -40 000 à – 30 000 ans de son arrivée sur le continent européen). Le dérivé originel le plus ancien à jamais découvert est Toumaï en Afrique, qui daterait d’environ 7 millions d’années avant notre ère. La logique scientifique actuelle de l’évolution est purement fondée sur les travaux de Darwin. Or ici, Kojima met en avant tacitement une forme d’évolution humanoïde très orientalisée de par les croyances  religieuses de l’Extrême-Orient: Du Japon et parmi toutes les peuplades sur fond de traditions bouddhistes, le « KA » est séparé du « HA ». Nous y reviendrons plus tard concernant l’union unique des jumelles dans le jeu.  Par ailleurs si l’humain est un animal doublé d’un super prédateur, on peut considérer qu’il est aussi un carnivore mutant dont les ancêtres ne consommaient pas de viande.  En effet le régime alimentaire des omnivores n’est rien d’autre qu’une tentative désespérée de survivre dans un lieu de résidence donné (sédentaire ou nomade). Un être vivant inapte à comprendre les dangers de son environnement ! Ce qui peut paraître surprenant dans les enseignements bouddhistes et justement dans l’œuvre de Death Stranding est que la réincarnation est ouverte à toute créature dotée d’une âme, animale (selon le suprématisme occidental) ou humaine. Cette idée rejoint les Essais de Montaigne qui sont un discours philosophique complètement opposés à l’anthropocentrisme humain. Une vaste critique qu’il faut prendre utilement au second degré d’un œil critique.

Finalement quelle est la faculté ultime des Hommes par rapport à la plupart des animaux ? La main ! l’outil ultime qui permet entre autre tout bêtement de saisir par exemple des containers ! Dans Death Stranding on sillonne le passé lointain comme le futur en devenir afin justement de trouver des solutions dans le présent. Maintenant pour en revenir brièvement au « KA » : la référence directe la plus évidente provient de l’Egypte ancienne ou autrement dit, un lien avec le « Akh » selon les hiéroglyphes décryptés par Champollion (quelques années après l’expédition de Napoléon Bonaparte en Egypte, 1798). Le KA est par conséquent le symbole de la puissance céleste, celle divine. Kojima soulève une question philosophique intéressante, voire existentielle: peut-on se qualifier d’espèce supérieure ou évoluée? Le mot évolution ne devrait-il pas rejoindre le chemin de la sagesse spirituelle d’Extrême-Orient ?

KA haPiedsPassons maintenant au « KA »: encore une origine égyptienne, le KA est littéralement notre « double ». Il représente le corps, autrement dit le contenant de l’âme. Mais également la partie qui complète un tout. On parlera de KA dans la liaison avec le réel, l’énergie qui est nourrie par des choses vivantes et réelles comme la nourriture. Le HA en étymologie signifie à priori « âme humaine ». Or ici, il faut comprendre la nette séparation entre âme humaine (monde empirique selon les expériences humaines et monde divin selon la portée symbolique divine sur la chiralité dans le jeu). Tout est lié, évolution de la main, du cerveau puis celle d’ouverture vers la conscience universelle peut-être ou la mémoire sémantique (ce que l’on a appris de la connaissance du monde en opposition ce que l’on acquis de son vécu ou la mémoire épisodique). En complétant cette logique on peut souligner que l’âme humaine dans Death stranding (le HA) apparaît de manière dématérialisée et donc qu’elle peut être copiée, scannée, stockée et transférée.  Les réseaux chiraux sont des points géographiques de transmissions qui ne sont ni analogiques, ni pourtant numériques.  Alors comment fonctionnent la connexion des réseaux chiraux dans le jeu ? Grâce au Q-Pid, qui est une sorte collier contenant des inscriptions codées, connecte les points relais au réseau des villes UCA. Nous nageons en plein dans l’anticipation technologique. En effet par exemple, l’imprimante chirale effectue une copie exacte et non superposable soit d’une information cognitive ou autre, soit de coordonnées mathématiques. Comment les définir ? On pourrait dire par exemple, qu’ils sont la capacité de transmettre et de faire une copie d’objets chiraux donnés de manière immatérielle.

 

(Visited 22 times, 1 visits today)
About author
Avatar

Claire Gozen

Passionnée par l’horreur depuis l’enfance, j’ai vu mon premier film très - trop ?- jeune. Que ce soit au premier ou second degré, mon amour pour "le côté obscur" s’est étendu progressivement aux jeux vidéos (Resident Evil, Silent Hill...), aux atmosphères post-apocalyptiques ou glauques (l'incontournable HP Lovecraft) ou encore aux jeux de plateau (Les demeures de l'épouvante...). Je satisfais mes envies créatrices via la photographie Urbex, le dessin, et - accessoirement - par une dévotion totale à l'écriture d'articles sur votre site de Dark Culture préféré ! Artiste Ouverte sur le monde