0

devotionDevotion développé et édité par Red Candle Games sorti le 19 février 2019 dans la lignée de Detention explique dans un tweet que le jeu ne sera pas rééditer. Jeu d’horreur à la première personne, l’histoire se déroule dans un appartement taïwanais dans les années 80 à Taipei.

Traduction du tweet :

« Le jeu, qui n’est pas encore sorti de Steam, a d’abord été retiré de la plate-forme après avoir reçu des plaintes de joueurs chinois qui estimaient que le jeu contenait une référence irrespectueuse au président chinois Xi Jinping. Red Candle Games a publié une déclaration indiquant qu’elle a accepté de ne pas rééditer son jeu à court terme. »

Dans une news de Rely on Horror datant du 1er juillet 2019  : ” Indievent, l’éditeur chinois du développeur taïwanais Red Candle Game, a vu sa licence d’exploitation révoquée pour devotionsa version 2019, Devotion. Cette information a été tweeté par l’utilisateur de Twitter Iain Garner (co-fondateur d’Another Indie Publisher), l’image ci-jointe est la révocation de leur licence commerciale, que vous pouvez consulter ci-dessous. Devotion, le deuxième titre acclamé par la critique de Red Candle, a été retiré du magasin Steam après la découverte de matériel de jeu critiquant le président chinois et secrétaire général du Parti communiste chinois, Xi Jinping. Bien que Red Candle ait rassuré les utilisateurs que ce n’était pas la raison du retrait du jeu de la vapeur, Devotion a reçu d’immenses réactions négatives de la part des utilisateurs chinois en réponse à ces matériaux qui ont conduit à une note négative écrasante sur la page de commentaires Steam.”

Et la suite ?

« Dans cette déclaration, Red Candle assume l’entière responsabilité de ce qu’ils appellent “l’incident”, qui, selon eux, a causé un “préjudice incommensurable” au studio et à son partenaire éditeur chinois, Indieevent. Par la suite, Indieevent s’est vu retirer sa licence d’exploitation par le gouvernement de la ville de Shanghai. Red Candle poursuit en disant que le studio n’avait pas l’intention d’organiser une cascade publicitaire, et que refuser de rééditer le jeu ou d’en tirer profit est une mesure que le studio prend pour rétablir la bonne foi. Cependant, le studio laisse la porte ouverte pour que le jeu puisse voir une réédition, chaque fois que c’est possible. »

 

Source traduite depuis : Bloody Disgusting et Rely on horror

(Visited 7 times, 1 visits today)
About author
Avatar

Claire Gozen

Passionnée par l’horreur depuis l’enfance, j’ai vu mon premier film très - trop ?- jeune. Que ce soit au premier ou second degré, mon amour pour "le côté obscur" s’est étendu progressivement aux jeux vidéos (Resident Evil, Silent Hill...), aux atmosphères post-apocalyptiques ou glauques (l'incontournable HP Lovecraft) ou encore aux jeux de plateau (Les demeures de l'épouvante...). Je satisfais mes envies créatrices via la photographie Urbex, le dessin, et - accessoirement - par une dévotion totale à l'écriture d'articles sur votre site de Dark Culture préféré ! Artiste Ouverte sur le monde