0

C’est aujourd’hui que Capcom lance son titan DMC 5, le titre tellement voulu par les amateurs d’actions fortes. La grande saga de Devil May Cry initiée de son coup d’épée en 2001 a rencontré un succès fulgurant. Dix années après le volet précédent, DMC 4, Hideaki Itsuno et sa team de développeurs se retrouvés autour du projet pour clôturer l’histoire des fils des Sparda.

Devil May Cry 5 prend place dans la ville imaginaire de Red Grave et ses souterrains : la cité modernisée évolue dans un décor légèrement gothique quoique plongé dans une atmosphère sombre et glauque. La trame se déroule plusieurs années après les éventements de DMC 4, très précisément quand une invasion de créatures démoniaques envahissent les alentours de la cité pour semer la terreur auprès des humains. Les héros s’élèvent avec Dante et son neveu Nero pour combattre le mal. Nero a perdu son bras démoniaque et l’a échangé contre un bras artificiel, il est accompagné de Nico. 

Devil May Cry 5Par conséquent développé sur la technologie RE Engine, DMC 5 propose alors une esthétique parfaite ralliée à une lumière mesurée.  Les combats prétendument spectaculaires se joutent autour de Dante, Nero et Nico. Il semblerait également que les décors de Red Grave sont destructibles, et que Dante a gardé ses invocations.

Une édition Deluxe est disponible proposant le Devil Breakers exclusif pour Nero, les OST des opus 1 à 4, et la version physique de cette édition est accompagnée d’un steelbook.  Un mode « Palais Sanglant » a été rajouté, et sera disponible sous la forme d’une DLC gratuite en avril 2019.

Quoiqu’il en soit DMC 5 est disponible dès maintenant sur PC, Playstation 4 et sur Xbox One

(Visited 7 times, 1 visits today)
About author
Avatar

Claire Gozen

Passionnée par l’horreur depuis l’enfance, j’ai vu mon premier film très - trop ?- jeune. Que ce soit au premier ou second degré, mon amour pour "le côté obscur" s’est étendu progressivement aux jeux vidéos (Resident Evil, Silent Hill...), aux atmosphères post-apocalyptiques ou glauques (l'incontournable HP Lovecraft) ou encore aux jeux de plateau (Les demeures de l'épouvante...). Je satisfais mes envies créatrices via la photographie Urbex, le dessin, et - accessoirement - par une dévotion totale à l'écriture d'articles sur votre site de Dark Culture préféré ! Artiste Ouverte sur le monde