0

Someday You’ll Return

Someday You’ll Return est un FPS orienté horreur psychologique développé et édité par CBE Software dont la sortie est par ailleurs prévue le 14 avril 2020 sur PC (Steam), Playstation 4 et sur Xbox One.  Le jeu s’inspire en effet directement de Silent Hill, Outlast 2, The Vanishing d’Ethan Carter et Resident Evil 7: Biohazard. A noter que le jeu n’est pas disponible en français pour le moment.

Synopsis :”Votre personnage est Daniel, le père de Stella, qui est contraint par les événements de retourner à un endroit, il a juré de ne jamais y retourner. Dans la forêt, il rencontrera des personnes particulières qui l’aideront à comprendre la vraie raison pour laquelle Stella continue à s’enfuir. Someday You’ll Return traite des concepts intimes de la paternité, des peurs, des mensonges et du refus d’accepter son passé. Bien que l’histoire contienne de forts éléments d’horreur, ce ne sont pas toujours les monstres les plus évidents qui font le plus peur.”

Caractéristiques

  • Interface d’artisanat d’établi – vous pouvez fabriquer ou réparer des objets dans une interface spécialisée
  • Herboristerie – vous pouvez ramasser des fleurs ou des champignons et faire vos propres potions
  • Interaction avec l’environnement – vous pouvez interagir dans le monde dans lequel vous vous trouvez, utiliser des objets, etc.
  • Smartphone – vous pouvez utiliser le GPS, appeler quelqu’un ou communiquer par SMS, vous pouvez également utiliser votre lumière mobile
  • Système karmique – vos actions ont des conséquences qui peuvent influencer la fin
  • Escalade
  • Pistage – recherche d’indices comme des empreintes de pas, etc.
  • Furtivité

Someday You’ll Return sortira donc sur Steam, Playstation 4 et sur Xbox One le 14 avril 2020.

(Visited 22 times, 1 visits today)
About author
Avatar

Claire Gozen

Passionnée par l’horreur depuis l’enfance, j’ai vu mon premier film très - trop ?- jeune. Que ce soit au premier ou second degré, mon amour pour "le côté obscur" s’est étendu progressivement aux jeux vidéos (Resident Evil, Silent Hill...), aux atmosphères post-apocalyptiques ou glauques (l'incontournable HP Lovecraft) ou encore aux jeux de plateau (Les demeures de l'épouvante...). Je satisfais mes envies créatrices via la photographie Urbex, le dessin, et - accessoirement - par une dévotion totale à l'écriture d'articles sur votre site de Dark Culture préféré ! Artiste Ouverte sur le monde

Your email address will not be published. Required fields are marked *