0

saint kotarSaint Kotar est un jeu en 2.5 D développé et édité par le studio indépendant Red Martyr Entertainment. Le lancement depuis le kickstarter débutera en mai prochain. Le jeu devrait sortir sur Steam

Saint Kotar : « Suivez la peur de Benedek Dohnany et Nikolay Kalyakin et jouez le début d’une aventure narrative sombre et effrayante. Prenez des décisions et influencez les événements qui précèdent une macabre série de meurtres, prétendument liés au culte du diable et à la sorcellerie. »

A propos du jeu 

« Le prologue du jeu complet suit les événements mystérieux qui précèdent une macabre série de meurtres, prétendument liés au culte du diable et à la sorcellerie. Vous jouez avec deux personnages fascinants, Benedek Dohnany et Nikolay Kalyakin, pour démêler une histoire captivante et ramifiée qui se déroule dans la petite ville rurale de Sveti Kotar. Vos actions et vos paroles influencent les intrigues que vous vivez et les personnages que vous rencontrez dans ce lieu sombre tourmenté par l’agonie et la tristesse. »

Caractéristiques du  jeu :

  • Une sombre aventure d’horreur psychologique qui se déroule dans la petite ville rurale de Sveti Kotar.
  • Plus de 70 lieux à explorer dans un monde vaste et inquiétant.
  • Plus de 10 heures de jeu tissées dans une intrigue ramifiée, mystérieuse et captivante.
  • Deux personnages jouables fascinants, deux intrigues captivantes.
  • Les décisions prises sont fatidiques et influencent les intrigues.
  • Peint à la main dans un style artistique distinctif qui correspond à l’ambiance du jeu.
  • Voix complète.
  • Bande-son originale sinistre.
  • Une version moderne d’un jeu d’aventure point and click d’inspiration classique.

(Visited 15 times, 1 visits today)
About author
Avatar

Claire Gozen

Passionnée par l’horreur depuis l’enfance, j’ai vu mon premier film très - trop ?- jeune. Que ce soit au premier ou second degré, mon amour pour "le côté obscur" s’est étendu progressivement aux jeux vidéos (Resident Evil, Silent Hill...), aux atmosphères post-apocalyptiques ou glauques (l'incontournable HP Lovecraft) ou encore aux jeux de plateau (Les demeures de l'épouvante...). Je satisfais mes envies créatrices via la photographie Urbex, le dessin, et - accessoirement - par une dévotion totale à l'écriture d'articles sur votre site de Dark Culture préféré ! Artiste Ouverte sur le monde