0

Death of rose

Death of Rose est un jeu développé et édité par Artur Łączkowski qui sortira le 21 février 2020 sur PC (Steam). 

Death of Rose synopsis

L’histoire d’un lieu est racontée par le plâtre qui s’écaille du mur, les choses laissées derrière, les témoignages de fantômes fugaces, et les carcasses qu’ils ont abandonnées. Scott vit pour apprendre ces histoires et les préserver. Beth, sa compagne et meilleure amie, forte, intelligente et attentionnée, l’accompagne dans son voyage. Leur quête les mène à une école abandonnée, connue comme un lieu de culte présumé pour une secte occulte. Les murs froids de l’école marquent Scott à mesure qu’il les marque, cette fois-ci en explorant seul. Les rumeurs troublantes qu’ils ont entendues sur l’endroit poussent Beth à rester derrière…

Ensemble, ils tentent de reconstituer l’histoire oubliée de la secte quand soudain, la vieille légende devient beaucoup plus réelle qu’ils ne l’avaient prévu… Scott pourra-t-il survivre jusqu’à l’aube et percer le sombre secret que cache l’école ? Ou bien leur aventure sanglante ne leur laissera-t-elle rien, après tout ?

Caractéristiques 

  • Une belle histoire touchante avec des couches de dialogue profond entre les personnages.
  •  Contrôlez la relation personnelle de Scott et Beth, que vous cultiverez ou détruirez tout au long du jeu.
  • De nombreux puzzles et dialogues interactifs qui vous mettront au défi et vous émouvront.
  • Une bande-son d’une nostalgie unique et une atmosphère démente de conception sonore qui vous plongera complètement dans le voyage de Scott.
  •  Des visuels photoréalistes et sombres qui vous plongeront comme jamais auparavant.

A noter que le français sera par ailleurs disponible, Death of Rose sortira donc le 21 février 2020 sur Steam.

(Visited 54 times, 1 visits today)
About author
Avatar

Claire Gozen

Passionnée par l’horreur depuis l’enfance, j’ai vu mon premier film très - trop ?- jeune. Que ce soit au premier ou second degré, mon amour pour "le côté obscur" s’est étendu progressivement aux jeux vidéos (Resident Evil, Silent Hill...), aux atmosphères post-apocalyptiques ou glauques (l'incontournable HP Lovecraft) ou encore aux jeux de plateau (Les demeures de l'épouvante...). Je satisfais mes envies créatrices via la photographie Urbex, le dessin, et - accessoirement - par une dévotion totale à l'écriture d'articles sur votre site de Dark Culture préféré ! Artiste Ouverte sur le monde

Your email address will not be published. Required fields are marked *