0

Wonderland

Lorsque l’on entend le mot wonderland, difficile pour toute une génération de ne pas penser à l’adaptation Disney de l’oeuvre de Lewis Caroll nommé, Les Aventures d’Alice au pays des merveilles (Alice’s Adventures in Wonderland). L’œuvre originale est parue en 1865 en Angleterre puis en 1869 en France et nous raconte les péripéties d’une jeune fille nommée Alice qui alors qu’elle s’ennuyait, aperçoit un lapin blanc étrange et se lance à sa poursuite, ce qui l’entraînera dans un monde où ce qui est logique ne l’est pas et vice-versa! Mais à bien considérer les choses, nous ne sommes pas là pour parler d’Alice mais bien entendu de sa descendance !

Qu’est-ce que Wonderland ?

Wonderland

Wonderland, est une oeuvre graphique écrite par Raven Gregory, illustré par Al Rio, Rick Bonk et Daniel Leister adaptant l’univers de Lewis Carroll à notre société moderne actuelle ainsi qu’en la rendant bien moins enfantine ! L’œuvre est éditée par les éditions Graph Zeppelin en France et fait 192 pages !

Synopsis : Alice Liddell n’est plus la petite fille que vous connaissiez autrefois. Des années se sont écoulées depuis qu’elle a fait le voyage au Pays des Merveilles. Aujourd’hui mariée et mère de deux enfants, Alice semble avoir tout pour être heureuse. Mais tout bascule le jour où sa fille, une adolescente du nom de Carroll Ann, est à son tour happée par le Pays des Merveilles. Ce pays, autrefois bucolique, a bien changé et c’est un monde plein d’horreurs et de folie qu’Alice va devoir redécouvrir pour sauver sa fille.

 

 

Wonderland is wonderful or not ?

Ce qui dans un premier temps ma attiré dans l’œuvre que je vous présente, est avant toute chose… La couverture ! En effet, difficile de dire qu’il n’est pas intrigant de voir un titre faisant franchement référence au Pays des Merveilles d’Alice affublé de deux charmante et plantureuse jeune femme ! Première chose que l’on fait dans ce cas c’est de lire le synopsis et ensuite feuilleter rapidement afin de voir ce que cela vaut déjà sur le plan artistique ! Et là ce fut le coup de foudre ! En effet, le style graphique de l’œuvre est agréable sur la majorité des 192 pages que propose le livre et cela malgré des inégalités dans la qualité des dessins ( je pense que l’on doit mettre cela sur le fait qu’il y ait trois dessinateurs différents ayant travaillé dessus)!

Le côté un peu gore de l’oeuvre m’a fait penser à une autre adaptation de l’œuvre de Lewis Caroll en jeu video réalisé par American McGee mais en moins sombre cela va de soi !

Pour ce qui est du scénario du premier tome, parlons-en. Celui-ci, diffère grandement de ce qu’annonce le synopsis rédigé en quatrième de couverture ! En effet, comme indiqué Alice Lindell a bel et bien grandi, est mariée et à deux enfants ! Sauf que celle-ci, tente de se suicider et est découverte par sa fille adolescente ce qui entraîne cette dernière dans une spirale infernale dans laquelle elle devra s’occuper d’une mère à la limite de la schizophrénie, d’un frère ayant des penchants morbides ainsi que d’un père adultère aux tendances masochistes ! C’est ainsi que celle-ci, se verra tout comme ça mère, transporter dans un Wonderland cauchemardesque après avoir chuté dans un trou en cherchant… UN LAPIN !

Tenter où non le voyage Wonderland ?

Wonderland est donc une œuvre intéressante à découvrir et cela malgré l’inégalité du travail graphique apporté par les trois artistes ayant travaillé dessus ! L’histoire étant situé dans un monde moderne, et étant interprétable comme étant une suite aux péripéties d’Alice au Pays des Merveilles sans en dénaturer les codes, la lecture s’en fait donc plaisante et donne envie d’en connaître la suite ! En conclusion, je vous conseillerais donc si vous êtes amateurs des aventures d’Alice quelques en soi la forme ( version soft façon Disney ou alors plus sombre à la American Mcgee) de vous le procurer au prix de 16€ afin de vous en délecter sans modération !

[/vc_column_text]

7.0

Author's rating

Overall rating

Dessins
6.0
Scénario
7.0
Personnages
7.0
Overall rating
7.0
The good
  • Beaux Dessins
  • Histoire prenante
  • Version moderne d'Alice
The bad
  • Dessins inégaux par moments
  • Le synopsis erroné
(Visited 23 times, 1 visits today)