0

Chernobylsérie

série

Chernobyl  ou Technobyl est une mini série créée par Craig Mazin, à la fois américaine, anglaise et allemande. Réalisée par Johan Renck, Elle a été diffusée du 6 mai 2019 au 03 juin 2019 sur HBO et sky. Le tournage s’est déroulé sur seize semaines en Lituanie. Mais en juin 2018, la série s’est déplacée en Ukraine afin de peaufiner les derniers éléments du tournage.

Synopsis

“26 avril 1986, l’histoire vraie de la pire catastrophe causée par l’homme et de ceux qui ont sacrifié leur vie pour sauver l’Europe du drame. L’explosion d’un réacteur à la centrale nucléaire de Chernobyl, en Ukraine, a de terribles conséquences aussi bien sur le personnel de l’usine, que sur les équipes de secours, la population et l’environnement.” (Allociné)

Une série qui retrace les événements de la catastrophe

ChernobylMalgré une série époustouflante les paroles de Mickaël Shellenberger : « l’exemple le plus flagrant de la volonté d’aller vers le sensationnalisme de Chernobyl est la description du rayonnement, agissant comme un virus contagieux. Les irradiés seraient comme des zombies qu’il faudrait à tout prix éviter […] Rien ne prouve que le rayonnement de Tchernobyl aient tué un bébé [par contact entre la mère enceinte et son père irradié]” fessait référence à une scène dans la mini série. 

Je ne sais pas vous spoil sur cette superbe série à découvrir !

 

L’urbex et le tourisme de niche

chernobylCertaines agences de voyages se sont développées en toute légalité comme Planet Technobyl, proposant de faire un séjour à Pripyat juste à côté de l’ancienne centrale. Cette agence propose des visites individuelles, privées, en groupe ou professionnelles.  Est -il vraiment sain et éthique de se prendre en selfie devant des bâtiments où des gens sont morts.

Sachez que nous mènerons une enquête mystère quant à la FAQ du site web car le voyage n’est peut pas sans risque !

Naturellement pour les amateurs d’Urbex, ce site est incontournable. Je rappelle  que l’Urbex à la base un genre photographique des lieux abandonnées.

(Visited 28 times, 1 visits today)
About author
Avatar

Claire Gozen

Passionnée par l’horreur depuis l’enfance, j’ai vu mon premier film très - trop ?- jeune. Que ce soit au premier ou second degré, mon amour pour "le côté obscur" s’est étendu progressivement aux jeux vidéos (Resident Evil, Silent Hill...), aux atmosphères post-apocalyptiques ou glauques (l'incontournable HP Lovecraft) ou encore aux jeux de plateau (Les demeures de l'épouvante...). Je satisfais mes envies créatrices via la photographie Urbex, le dessin, et - accessoirement - par une dévotion totale à l'écriture d'articles sur votre site de Dark Culture préféré ! Artiste Ouverte sur le monde

Your email address will not be published. Required fields are marked *